Nature

Sous titre

Cet actuel retour à la nature et à ses bienfaits, mode ou réalité ?

La nature est un concept mais aussi une réalité qui nous dépasse et nous précède. Nous sommes la nature. Nous lui devons tout et nous l’utilisons largement, comment alors fait la part des choses ?

L’homme n’est que nature…

Dans une société d’hyper-connexion et de virtualité, il peut être compliqué de se souvenir d’où nous venons. Celle que l’on nomme souvent la « génération Y » a grandi dans l’évolution technique et la modernité croissante. Mais comment en-est-on parfois venu à oublier la nature ?

Le commercial et le technologique ont parfois faussé les codes du naturel. Combien s’offusquent devant un sein nourricier alors qu’il emplit seulement sa fonction naturelle première ? Combien avons-nous banni les comportements naturels au profit de codes sociaux, de médicaments, d’hormones… Au fil des découvertes et de leur avènement, les choix des Français ont été déroutés vers le « moins naturel ».

…Et compte bien s’en souvenir

La nature et son apologie ont dont dû attendre le début du XXIème siècle pour ouvrir une nouvelle page de notre livre. La nature est ce que nous avons de plus précieux. Nos vies à 100 à l’heure et notre monde qui dépéri nous le rappellent sans cesse, nous ne sommes pas des machines.

Les associations écologistes se multiplient, les hommes se mobilisent pour défendre les plantes et leurs vertus, les animaux et leur droit au respect, réduire notre production de déchets… La nature n’a pas besoin de nous mais nous avons besoin de la nature. Elle nous nourrit, nous abreuve, nous soigne et nous héberge.

Face à ce manque, on observe une réelle montée en puissance des projets écologiques et des entreprises vertes. Les fleurs et les plantes regagnent par exemple nos intérieurs avec des murs végétalisés ou des terrasses aménagées en mini-jardin.