Amaury Gallon

Amaury Gallon, la signature verte haute couture

Amaury Gallon

Entrée en matière Sous titre
Amaury Gallon designer végétal devant un mur végétal

Amaury Gallon est devenu Designer Végétal par la direction qu’il a su insufflé à son entreprise de paysage, en réinventons son métier par des créations végétalisés et des nouveaux systèmes de végétalisation innovants développé au cœur même de son entreprise.

Issu d’une école de paysage prestigieuse Tecomah, et passionné par l’histoire du vivant, ce sont des mythiques jardins suspendus qu’il tire le nom de son entreprise.

Fondateur de Jardins de Babylone

En 2004, Amaury Gallon installe Jardins de Babylone dans un premier atelier situé à Montreuil puis choisit le 2 ème arrondissement pour y ouvrir les portes de son showroom parisien « La galerie Verte ».

Le grand couturier de la nature

Du choix subtil des matériaux et végétaux à la conception design sur mesure, Amaury Gallon vous ouvre les portes de la Haute Couture de la nature.

Amaury Gallon en Mur Étagère

 Amaury Gallon : créateur du design végétal et des murs végétaux

Poussé par le besoin et l’envie de créer, Amaury Gallon se lance dans l’innovation de murs végétaux. Ainsi il développe une technique issue du recyclage et dépose le brevet sur l’étanchéité de ses murs végétaux. Comme les plantes, il foisonne… d’idées !

Explorant les frontières de l’univers de la botanique, de l’innovation technique et du design, ses réalisations sont de véritables œuvres d’art vivantes, porteuses de valeurs éco responsables et environnementales.

Pionnier dans le mouvement du design végétal il ne cesse de réinventer sa discipline  en atteste toutes ses réalisations végétales.

designer végétal amaury gallon en plein travail

La créativité engagée

A la fois sollicité pour ses créations artistiques de murs végétaux ou ses projets de végétalisation urbaine. Amaury Gallon s’investit auprès de mairies, d’écoles, d’organismes privés ou publics et de personnalités, pour développer ses idées et partager son regard sur la végétalisation des agglomérations.

Pour aller plus loin, il s’engage auprès de la Fondation Yann Arthus Bertrand Goodplanet.org dont le projet consiste à racheter les terres ancestrales des communautés Kogis et de les restituer à celles-ci pour favoriser la régénération des écosystèmes forestiers et la biodiversité locale à partir de leur savoir-faire traditionnel.