Scénographie végétale

Sous titre

Réaliser une scénographie végétale, c’est créer un monde !

A la manière d’un décor de théâtre, de cinéma ou même d’une peinture… Une scénographie végétale est une mise en scène qui présente des fleurs et des végétaux de toutes formes et de toutes sortes. Le nom n’est pas toujours très éclairant. Et pourtant, ce type de scénographie verte est partout : télévision, magazines, shooting photo… Avec ou sans personnage, elles peuvent être figées par des photographies mais aussi bien réelles. Dans des lieux de passage, des expositions et même chez des particuliers, la scénographie végétale peut séduire et transporter où qu’elle soit.

La scénographie végétale ne s’improvise pas. Elle nécessite du matériel adapté mais surtout des connaissances approfondies dans le domaine du paysagisme. Seul un professionnel peut avoir une idée parfaite du futur rendu de la mise en scène et de l’agencement idéal des plantes à utiliser.

Imaginer, agencer, scénariser pour toujours mieux végétaliser.

Une scénographie végétale est une œuvre d’art à part entière qui expose et lie ensemble plusieurs éléments végétaux. Elle peut alors revêtir de nombreuses formes. Mur, sculpture, peinture, jardin, parterre… Pas de limite à la réalisation de ce type de travail. La scénographie végétale peut être éphémère ou parfaitement durable. Certains designer végétaux tels qu’Amaury Gallon, responsable et créateur des Jardins de Babylone, pensent qu’une scénographie végétale, c’est considérer que la plante est à la fois un matériaux de construction et une fourniture de beaux-arts.

La scénographie végétale peut souligner un produit ou une personne. Mais aussi mettre en abîme la particularité d’un lieu ou sublimer une autre œuvre d’art. Les plantes peuvent aussi se suffirent à elles-mêmes et faire figure de tableau à part entière. En tenant compte d’un décor ou en créant totalement une œuvre nouvelle, Amaury Gallon dessine chaque jour ce type de travail.