murs végétaux intérieurs dans la société ubisoft

Les bienfaits des murs végétaux intérieurs

avril 2017 2 Comentaires

En décoration, la tendance est à l’original mais aussi au retour aux sources. Retour à la nature, à ce qui nous constitue, à la verdure mais aussi à la légèreté, et si les murs végétaux intérieurs rassemblaient à eux seuls toutes ces caractéristiques ?

Les murs végétaux intérieurs, c’est possible !

murs végétaux intérieurs bureau de claryns

Végétaliser un mur à l’intérieur d’une maison, d’un restaurant, d’une piscine,  ou d’un immeuble de bureaux, c’est tout à fait possible. Grâce à de nombreux systèmes de pose, un mur végétal peut être installé dans n’importe quel intérieur. Contrairement aux idées reçues, le mur végétal n’apporte ni humidité supplémentaire ni insectes. Il n’est pas salissant, pas bruyant, et s’installe en quelques heures seulement. La taille du mur végétal intérieur et sa composition devront être décidés en accord avec un professionnel selon plusieurs critères : luminosité de la pièce, taux d’humidité relative, rendu souhaité… Différents types de murs végétaux existent, avec des bases et des supports différents : feutre horticole, sphaigne ou assemblage de plantes en pot, tout est envisageable. Pour définir le type de mur qui convient le mieux à chaque client, les paysagistes tels que Jardins de Babylone travaillent avec des bureaux d’études sérieux et habitués à ce genre de prestations végétales.

Assainir l’air intérieur grâce aux murs végétaux

murs vegetaux réalisés par Jardins de Babylone

Ce n’est pas un mythe ou une publicité mensongère, même s’il ne suffit pas à purifier entièrement l’air intérieur comme peuvent le promettre certains professionnels, un mur végétal placé en intérieur participe à l’amélioration de la qualité de l’air ; on parle alors de phytoremédiation ou phytoépuration. L’absorption des agents polluants contenus dans l’air, combinée au rejet d’oxygène, participent bien à l’amélioration de la qualité de l’air selon les conclusions du grand programme  PHYTAIR mené par l’Appa Nord Pas de Calais pendant près de 8 ans dont les résultats ont été dévoilés en 2012 : « Nos travaux ont montré le rôle déterminant du substrat dans la dégradation des polluants, et notamment de l’association des micro-organismes du sol  avec le système racinaire des plantes. ». Ce rôle est bel et bien rempli par les murs végétaux et sera d’autant plus important que la surface végétale sera grande.

Changer l’air mais aussi se changer les idées

murs végétaux de l'hotel sofitel mogador au maroc

Les principaux bienfaits des murs végétaux intérieurs sont à rechercher, non pas sur le corps directement, mais bien sur l’esprit. Dans nos villes de béton et de métal, tous les lieux végétalisés deviennent des havres de paix, des bouffées d’oxygène et des piqûres de rappel : la nature est ce que nous avons de plus précieux. A mi-chemin entre le design, le progrès technologique, la scénographie végétale et la décoration d’intérieur, le mur végétal présent au sein même d’un bâtiment apporte une réelle bouffée d’air frais à ses occupants.

Les murs végétaux intérieurs permettent aussi un meilleur confort de vie. Il devient un élément important de l’isolation phonique d’un lieu et réduit le phénomène de résonance d’une pièce, quelle que soit sa taille. Présent dans une salle de restauration, un grand hall, il devient un matériau de construction beau et efficace. En période de forte chaleur, les plantes et donc les murs végétaux intérieurs participent également à l’abaissement de la température par le rejet de vapeur d’eau.

Les murs végétaux élaborés à l’intérieur d’un bâtiment, qu’il s’agisse d’une habitation, d’une auberge, de bureaux ou d’un lieu public de grande envergure, ne comporte que des avantages. Le coût de sa réalisation peut donner lieu à un réel retour sur investissement si l’on considère, en plus des qualités phoniques et thermiques de celui-ci, le bien-être et les bienfaits qu’il apporte à tous les occupants du lieu.

Tags : , , ,

Classés dans :,

2 commentaires

  • Airault says:

    Bonjour, je suis sur la renovation d un mur vegetal fait il y a 1 an par un professionnel. Est il possible de laisser les pots des plantes et les insérer dans la feutrine ou doit on les dépoter.le peux de plantes actuelles résistantes n ont plus de terreaux car celui ci est descendu avec les arrosages.les poches étaient réalisées avec seulement une fente mais pas de soutient. Et au niveaux de l arrosage est ce que 2h tout les 2 jours suffisent. Merci de me repndre votre site est tres intéressant.

  • jdb says:

    Bonjour, il est indispensable de les dépoter et d’enlever à minima 50 % de la terre, vous pouvez aussi rincer un peu la motte. L’excédant de terre peu faire pourrir la plante. Il faut effectivement faire une incision dans le feutre et agrafé une fois la plante insérer dans le mur végétal. Trois agrafes suffises de part et d’autre de la plante et en dessous afin de former une sorte de poche.
    Pour les fréquences d’arrosage tout dépend si votre mur et à l’intérieur ou à l’extérieur ainsi que son exposition. vous pouvez trouvez plus d’information sur le sujet sur notre article comment faire un mur végétal dont voici le lien ou sur notre article présentant toutes les technologies des murs végétaux. En espérant avoir répondu à vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *